Portail Officiel du Gouvernement Gabonais

Sceau de Republique Gabonaise
Mardi 19 Sept 2017
Flash Infos

Le gabon : De la colonisation à l'Autonomie

18

Des navigateurs portugais découvrirent le Gabon à

la fin du XVème siècle,au cours des trois siècles suivants, s'est

développé le commerce du bois, de l'ivoire, de l'or et des esclaves

contre des produits manufacturés européens. Ce n'est qu'au milieu du

XIXème siècle que les européens commencèrent à s'installer au Gabon.

Le 03 Septembre 1843, le drapeau

français flotte sur le Fort d'Aumale. A la fin du siècle, le Gabon et le

Congo sont réunis sous la dénomination de « Possession du Congo

français et dépendances ». Le premier commissaire général de cet

ensemble fut le célèbre Savorgnan De Brazza qui résida à Libreville

fondée par Bouët - Willaumez en 1842.

En 1904, le Gabon est séparé du

Congo et il est administré par une succession de gouverneurs jusqu'en

1959. A cette date, un Haut-commissaire de France auprès du Gabon

administre le pays jusqu'en 1965.

Certains gouverneurs ont marqué l'histoire du Gabon :

  • Emile Ventil
  • Georges Massar refusa en 1940 de s'allier au

    Général De Gaulle, chef de la France libre, déclenchant une guerre de

    trois mois au Gabon, et le conduisant vaincu et humilié, au suicide.

  • Le lieutenant colonel Parant, héros de la

    controverse, fut victime d'un crash aérien en 1941 et d'une injuste

    réputation de coupeur de bras, bien que l'on reconnu son sens de

    l'équité, sa bonté, son calme et sa bravoure dans le rôle prépondérant

    qu'il joua au cours de la seconde guerre mondiale en Afrique

    équatoriale, notamment au Gabon.

  • Yves Digo (1952 - 1958) : appliqua la Loi

    Cadre de Gestion Défense marquant le début d'une ère nouvelle à la

    veille de l'indépendance. Il organisa les élections pour l'assemblée

    territoriale et la mise en place du Conseil de gouvernement. Trois

    listes s'affrontèrent et donnèrent le résultat suivant à l'Assemblée

    territoriale :

o L'union démocratique et sociale gabonaise (UDSG) de Jean Hilaire Aubame : 20 conseillers

o Le bloc démocratique gabonais (BDG) de Léon MBA : 8 conseillers

o Les indépendants : 12 conseillers

Mais lors du vote pour la désignation des membres du

conseil du gouvernement, Léon MBA est élu vice-président.

En 1958, le Gabon approuve la

constitution proposée par le Général De Gaulle : la communauté gabonaise

est créée. La République gabonaise est née législative. Le 17 Août

1960, c'est la proclamation de l'indépendance et Jean Risterucci, haut

commissaire de France auprès du Gabon devient le premier ambassadeur de

France au Gabon.

Publié le : 16 / 02 / 2012

EMMANUEL ISSOZE NGONDET

Photo du Ministre

Premier Ministre,
Chef du Gouvernement

Connexion Visiteur en ligneConnexion