Portail Officiel du Gouvernement Gabonais

Sceau de Republique Gabonaise
Mercredi 18 Juill 2018
Flash Infos

Gouvernement : Le temps de l’écoute

Logo

Quelques jours après les passations de charges des membres du Gouvernement, l’heure est maintenant à l’écoute. Ces derniers, bien qu’instruits des dossiers par leurs prédécesseurs,  multiplient depuis quelques temps des contacts avec les collaborateurs. Des initiatives louables en cela qu’elles permettront aux différentes parties d’être sur la même longueur d’onde.

Pas de temps à perdre pour le Gouvernement ! Aussitôt après la prise des fonctions, ces derniers multiplient des rencontres avec les différentes entités de leur département ministériel qu’il s’agisse des services rattachés ou des partenaires sociaux. Le premier a inauguré cette série des rencontres est le ministre de la Fonction Publique, de la Modernisation du Service Public chargé de la Réforme de l’Etat, Ali Akbar Onanga Y’Obegue.

 Dans la foulée de son installation le mercredi 9 mai 2018, le membre du Gouvernement est allé prendre langue avec les grévistes de son département ministériel regroupés au piquet de grève dans l’enceinte dudit ministériel. Cette prise de contact a permis au patron de la Fonction Publique d’échanger avec ses collaborateurs en ces termes ‘’ je prends juste mes fonctions, je trouverai dans l’urgence un temps pour discuter avec vous sur une table autour des points qui achoppent’’ avait rassuré sous une forte canicule Ali Akbar Onanga Y’Obegue.

Guy Bertrand Mapangou n’est pas en reste de cette écoute. Dès sa prise de fonction, le ministre d’Etat, ministre de la Communication, de l’Economie Numérique Porte-Parole du Gouvernement avait annoncé les couleurs. Accompagné de son délégué, Chantal Akouosso, les membres du Gouvernement ont rencontré les syndicats de leur département ministériel (syndicat nationale de la poste et syndicat des professionnels de la communication).

La rencontre intervient après la grève du SYPROCOM, grève à laquelle les membres du SYPROCOM avaient laissé un état de grâce au nouveau ministre de la Communication. De ces échanges, il ressort que le membre du Gouvernement a instruit les partenaires sociaux à élaborer un plan de travail suivi des propositions ‘’ les solutions ne viendront que de vos suggestions. Vous êtes les principaux acteurs’’ a signifié le patron de la Communication avant de recevoir ce jour la direction de l’Agence Gabonaise de Presse (AGP).

Au ministère des Affaires Etrangères, Régis Immongault Tatangani, le ministre d’Etat aux Affaires Etrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration Régionale a depuis lundi dernier divisé avec la direction général des affaires étrangères ; la direction générale de la coopération internationale ; la direction général des affaires consulaires. Dans les prochains jours, (demain) le membre du Gouvernement recevra pour un échange les membres du syndicat des agents du ministère des affaires étrangères et d’autres directions générales.

Au ministère des Sports et de la Culture, chargé du Tourisme, Alain Claude Bilie- By- Nze le ministre d’Etat de ce département ministériel et son ministre délégué, Laeticia Diwekou ont présidé une réunion de prise de contact le lundi 14 mai 2018 avec les responsables des différents pans de leur département ministériel. Il était en question de faire le point des chantiers prioritaires.

    

 Lors du conseil des ministres du mardi 8 mai dernier, le Président de la république, Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba a fixé ‘’ les trois lignes directrices’’ sur lesquelles les membres du Gouvernement doivent désormais guider l’action du gouvernement : le sens des priorités ; le sens du concret et le sens de l’efficacité.

 En effet, a-t-il rappelé, les Ministres ont été honorés d’être choisis parmi tant de gabonais pour se mettre au service de leurs compatriotes, au service de l’ensemble du peuple gabonais.

Pour ce faire, le Gouvernement doit donc établir une priorisation des actions à mener en faveur des gabonaises et des gabonais en vue de l’amélioration au quotidien de leur condition de vie.

Ainsi, les actions menées par les Ministres se doivent d’être concrètes, visibles sur le terrain et celles-ci doivent être réalisées dans la célérité, l’efficacité. Le Gouvernement doit apporter des solutions rapides aux problèmes auxquels les gabonaises et les gabonais sont confrontés. Les rencontres initiées par les membres du gouvernement rentrent dans le cadre des principes édictés par le numéro un gabonais.

 

 

Publié le : 16 / 05 / 2018

EMMANUEL ISSOZE NGONDET

Photo du Ministre

Premier Ministre,
Chef du Gouvernement

Connexion Visiteur en ligneConnexion