Portail Officiel du Gouvernement Gabonais

Sceau de Republique Gabonaise
Lundi 24 Avr 2017
Flash Infos

Préparatifs du dialogue national:Les réactions des acteurs politiques

Logo

Un jour après la mise en place du comité ad hoc chargé de préparer le dialogue national par le Premier ministre, Emmanuel Issose Ngondet et au moment où les différentes parties discutent en atelier sur les aspects liés au code de bonne conduite et le règlement intérieur, aux  termes de référence et sur les questions de budget, les acteurs politiques, de l’opposition et de la majorité, pensent pour eux que les décisions issues de cette rencontre vont engager une fois pour toute la vie de la nation.

Pierre Claver Maganga Moussavou, candidat à l’élection présidentielle de 2016, président du Parti Social-Démocrate, opposition

‘’ Pour aller aux négociations, il faut bien entendu les préparer et c’est pourquoi, nous au PSD avons pensé comme les autres qu’il fallait d’abord nous asseoir afin de déterminer les tenants de cette rencontre. Ce dont nous allons débattre doit être acté car il faut laisser le peuple s’exprimer et prendre en compte les décisions du peuple. Contrairement aux autres négociations, les accords de Paris en 1994 et les accords d’Arambo en 2006, nous estimons que la volonté des hommes invités à ce dialogue permettra d’acter les décisions qui vont être prises à l’issue de ce dialogue’’

Jonathan Ntoutoume Ngome, membre de Démocratie Nouvelle, opposition

‘’ Véritablement les travaux se précisent. Au-delà de la diversité politique, c’est une ambiance cordiale et conviviale dans le respect des uns et des autres pour l’instant nous sommes en atelier. Il y en a trois. L’atelier sur l’élaboration du code de bonne conduite, celui concernant l’élaboration des thèmes de référence et le dernier atelier concerne le budget prévisionnel.  Il est évident qu’il existe des grandes divergences mais ce qui va se faire ici dans les tout prochains jours engage la vie de la nation’’

Gérard Ella Nguema, candidat à l’élection présidentielle de 2016 et acteur politique de l’opposition

‘’ Nous sommes tous gabonais. Chacun a ses idées et nous pensons qu’il y a des réformes à apporter. Il s’agit des discussions. Tout le monde attend que la situation du dialogue soit plus déterminant pour avoir la quintessence de ce qui va être retenu et que ce qui soit définis, soit respecté par tous et l’on ne revienne plus sur ces choses qui ont, à chaque élections, causé des problèmes entre nous.’’

Faustin Boukoubi, Secrétaire général du Parti Démocratique Gabonais, Majorité au pouvoir

‘’ Le Gouvernement a mis en place un comité ad hoc à parité préparatoire du dialogue national. Les différentes interventions ici se déroulent dans une ambiance de fraternité. Les groupes de travaillent rentrent en action. Ils vont se scinder pour nous sortir une feuille de route d’ensemble et l’objectif de tous ici est de sortir de ce dialogue avec des conclusions concrètes qui vont redessiner la carte politique du pays’’.   

Publié le : 16 / 02 / 2017

EMMANUEL ISSOZE NGONDET

Photo du Ministre

Premier Ministre,
Chef du Gouvernement

Connexion Visiteur en ligneConnexion