Portail Officiel du Gouvernement Gabonais

Sceau de Republique Gabonaise
Lundi 25 Juin 2018
Flash Infos

Le système sanitaire gabonais présenté à L’OMS

Logo

Le Ministre d’Etat, ministre de la santé, Me Dénise Mekam’ne prend part à la 71ème Assemblée mondiale de la santé. Une occasion pour le membre du Gouvernement de présenter  à l’OMS ce jour le système sanitaire gabonais. 

Devant les délégués de 194 Etats membres, le ministre d’Etat a indiqué que le Gabon a entrepris une  vaste réforme de son système de santé depuis les années 2000. Ce programme intègre trois axes à savoir : la réforme de la gouvernance du secteur santé, la réforme du financement de la santé et l'amélioration de l'offre et de la qualité des soins par la modernisation des infrastructures et le développement des ressources humaines.

L'objectif de ces réformes est d'offrir aux populations une couverture sanitaire universelle (CSU) mais aussi des  soins de qualité. Ces innovations touchent beaucoup plus les plus démunis. Une volonté du Président de la République, Chef de l’Etat,  son excellence, Ali Bongo Ondimba, qui place le social au cœur de son action au profit des populations.

Cette volonté présidentielle s’est encore manifestée, a poursuivi Denise Mekam’ne en Janvier 2018 avec la gratuite des accouchements , des césariennes et des soins néonataux dans toutes les structures sanitaires publiques pour étendre encore un peu plus la couverture sanitaire . L'ensemble de ce dispositif a permis au Gabon de renforcer l'équité dans l'accès aux soins en contribuant de manière significative à la protection des populations contre les risques financiers.

Poursuivant son propos, le Ministre d’Etat a indiqué par ailleurs que depuis 2007, le Gabon a mis en place un régime d’assurance maladie obligatoire qui couvre 75 à 76% de la population et dont 55% sont économiquement faibles.  Les personnes  démunies et leurs ayant droits ne cotisent pas mais bénéficient des mêmes prestations que les  autres assurés qui s’acquittent régulièrement de ce droit. 

Entre autres réformes engagées dans le secteur santé au Gabon : La réforme institutionnelle du ministère de la santé, la prise en charge par la CNSS à 100% des dialyses et des cancers et à 90% de toutes les affections de longue durée comme le diabète, les maladies cardiovasculaires, la drépanocytose. La déclaration gabonaise a tenu ses promesses ce jour au palais des nations à Genève.

 

 

 

Publié le : 23 / 05 / 2018

EMMANUEL ISSOZE NGONDET

Photo du Ministre

Premier Ministre,
Chef du Gouvernement

Connexion Visiteur en ligneConnexion